Crédit immobilier : nouveau record en 201712/02/2018  



Le marché français du crédit immobilier a battu ses records. La production de nouveaux crédits au profit des particuliers a atteint 272 milliards d'euros en 2017 et dépassé le  record absolu de 252 milliards d'euros de prêts produits l'année précédente, selon les chiffres publiés vendredi par la Banque de France. L'encours des crédits à l'habitat a ainsi atteint 955 milliards d'euros en décembre, ce qui équivaut à une hausse de plus de 6 % sur un an.

Ses bons chiffres s'expliquent par la persistance de taux extrêmement bas, rendue possible par la politique de soutien à l'économie de la Banque Centrale Européenne. L'institution a beau  s'être engagée sur le chemin d'une normalisation de son action, cet infléchissement ne s'est que très peu fait sentir sur les conditions de financement à ce jour.

Ainsi, le taux d'intérêt moyen des crédits à l'habitat (à long terme et à taux fixe) est ressorti à 1,61 % fin 2017, ce qui représente une hausse de seulement quelque 10 points de base sur un an. Le coût des crédits s'est même légèrement replié en fin d'année pour atteindre son niveau le plus bas depuis six mois.

Beaucoup de ménages ont profité de cet environnement pour obtenir des conditions d'emprunt plus avantageuses - que ce soit auprès de leur banque ou d'un autre établissement de crédit. Les flux de rachats et renégociations sont ainsi restés très élevés l'an dernier.


 Autres articles sur le même sujet :
Moins de crédits immobiliers

La production de crédits nouveaux à l'habitat s'est de nouveau repliée au mois de novembre en s'établissant à 15,3 milliards d'euros, contre 17,7 milliards d'euros en octobre et 20,5 milliards d'euros en septembre.

Les particuliers s’endettent toujours plus

La production de crédits auprès des particuliers continue d'augmenter.

Crédit immobilier : les emprunteurs à la fête !

Nouvelle baisse des taux et fort rebond de la production de crédits immobiliers, tel est le constat de l’Observatoire Crédit Logement CSA pour ce début d’année 2016.

Le crédit conso en progression

L’activité du crédit à la consommation a progressé de 4,1% sur un an au premier semestre, jusqu'à atteindre 20,1 milliards d'euros.

Immobilier : Demande en hausse dans toute la France

À Paris, en Île-de-France comme en régions, la demande est de nouveau à la hausse au premier semestre 2016 (+9% vs le 1er semestre 2015), selon le dernier point marché du réseau immobilier Laforêt, publié la semaine dernière.

Plus de crédits aux entreprises

À fin janvier 2016, les crédits mobilisés par les entreprises atteignent 715,4 milliards d’euros, en augmentation de 3,0 % sur un an.